20 janvier 2009

Souvenirs

J'avais été longtemps roi d'Epire, acrobate et sonneur d'églises dévastées. Mon oeil s'était noirci d'avoir blessé un poulpe confié à mon humeur. Nul hors le sang séché d'une rivière corrompue ne portait témoignage. J'avais l'âge dont on moque parfois la marche claudicante et tous s'écartaient. Je parlais à mes sœurs, les hôtes arachnéens des murs sénescents.           Il vint en ma mémoire une clarté d’avril. Plus tard, j'en deviendrai l'obéissant livreur. Elle s'inséra dans mon regard à... [Lire la suite]
Posté par charp à 12:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 janvier 2009

Ainsi

Tu me laisseras lointainement languir au soleil de ta voix, brûlé par les ors de ses accents polaires. Tu me respireras de la pourpre à la tempe, tu incrusteras sous l'ongle de mes peurs cette peau blanche, opaque, d'un acier tremblant, dont tu sais alourdir le moindre retard du passant qui te croise. Dans les greniers conquis par ton règne vengeur, gisant sous des grillages de fièvre, les trois derniers monarques de tes morsures blêmes dessineront ta légende, parée de soifs et d'hypnoses. Mais, plus tard, quand le... [Lire la suite]
Posté par charp à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 janvier 2009

Crépuscule

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:roman; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1107304683 0 0 159 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-unhide:no; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; ... [Lire la suite]
Posté par charp à 12:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 janvier 2009

Sauvée des eaux

Demain tu sortiras des flots, bruissante, opaline. Je m'assiérai là, sur ce roc imparfait, ce fragment d'abysses. Tu laisseras ton cri déchiqueter les voiles du navire. La brume à ton sein flottante claquera sur les ruines du phare. Et ta jambe à mon front lissera l'insatiable désir de l'indifférence. Car nous ne sommes pas les masques de ce rivage, mais sa peau. Et l'humaine candeur à nos rires s'éloigne.            Dans les plis d'écume, au crépuscule, la plaie tracée sur un reflet... [Lire la suite]
Posté par charp à 12:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 janvier 2009

Chute

Comme un lent somnifère, la chevelure grisonnante des roches accompagnait ma chute. Je déchiffrais les veines des falaises noueuses, où l’on avait gravé l'amer prononcé. A chaque pli saillant, me brisant, je livrais les fragments arrachés d'une écorce trop mûre. Condamné à l'abîme pour le retard d'un væu, j'en ressentais la perte comme un allégement, comme la séparation tardive d'avec des regrets trop anciens. De bris en déchirures à l'approche des eaux, je flottais en poussière sous les souffles exhalés d'un magma... [Lire la suite]
Posté par charp à 12:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 janvier 2009

Cours

Cours, petit, cours. Comme le bras glissant de ces ruines te mange et t'invite à tout éteindre, cours au-delà des rivières.            Quitte les champs de cendres bleues, les fauteuils de cuir rouge, les abysses au creux de tes mains grises, cours dans le ventre de ce temple où, depuis longtemps déjà, tu attendais les rêves. Ils ne sont pas venus, ils n'arriveront jamais.            Cours, petit, cours sur l'échelle tombée, ils t'y feront glisser,... [Lire la suite]
Posté par charp à 12:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 janvier 2009

La cascade du creux de l'elfe (3)

Passé le pont et les premiers coudes du chemin, ils découvrirent les Tombeaux d’Artès. Leur nudité rendue acérée par un soleil déjà haut masquait de sa masse insensible la colline au-delà. Il n’était pas trop tard pour les traverser, par l’étroit chemin pierreux qui en suivait certains interstices, mais le retard dû à la halte et aux soins d’Hélène allait rendre ce passage des plus délicats.   Philippe s’inquiétait d’Hélène. Il l’observait, vacillante et crispée, dans le sillage d’Amandis. Celui-ci se jouait des pièges... [Lire la suite]
Posté par charp à 12:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 décembre 2008

La cascade du creux de l'elfe (2)

Celui qui, vingt ans plus tôt, avait servi de guide aux deux amants, au lendemain de leur rencontre, était un fermier nommé Etienne, ancien compagnon d’enfance de Philippe. Veuf depuis peu, vivant à l’écart, peu apprécié des autres villageois, on le disait alcoolique, vantard, parfois sorcier, souvent escroc. Dans la région, on appelle un jeune veuf une pierre au champ.   Sa compagnie caustique et chaleureuse, sa connaissance parfaite des lieux et de leur histoire, avait participé du charme inquiétant de leur expédition.... [Lire la suite]
Posté par charp à 12:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 décembre 2008

La cascade du creux de l'elfe (1)

Vers le VIIe siècle, le Creux de l’Elfe abrita un monastère fondé par des moines saxons exilés. Sans doute espéraient-ils trouver au coeur de cette haute colline, où alternent amas rocheux et forêts épaisses hostiles à l’habitat humain, quelque désert spirituel, ou plus simplement un abri contre la violence païenne des petits seigneurs de la contrée.   Il n’en reste aujourd’hui que quelques murets recouverts de terres, au bord de la cascade, que rien ne distingue de prime abord de reliefs naturels. Seule, une mention ... [Lire la suite]
Posté par charp à 12:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 décembre 2008

Duels - 4e partie et fin

Tous étaient conscients qu’il avait la possibilité de mettre fin à l’invincibilité du Maître, mais tous savaient aussi qu’il lui faudrait ne pas commettre le moindre écart inutile. Pour mettre en branle son ultime attaque, le disciple, jusqu’alors relativement rapide, mis un temps exceptionnellement long, à la limite du temps réglementaire, pour choisir son coup. A cet instant, les élans de plus en plus puissants de la tempête vinrent secouer, comme les dés dans le cornet du joueur, les plus faibles navires à quai. Les... [Lire la suite]
Posté par charp à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]